Si besoin et uniquement si vous les souhaitez.

Les "retouches", ou "finitions", servent à compléter le résultat initial et à l'améliorer, afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Elles ne sont jamais obligatoires.

Si elles peuvent être utiles, elles vous seront proposées quelques semaines ou quelques mois après l'intervention. En moyenne, les "retouches" — ou "finitions" — concernent moins de 5% des patients, en médecine comme en chirurgie esthétique.

En dehors de cas particuliers, il y a peu de soins à réaliser après une intervention de chirurgie esthétique.

Le pansement étanche, qui protège la zone traitée, laisse respirer la peau. Vous pourrez vous doucher autant que vous le souhaitez, dès le lendemain. Vous n'aurez pas besoin de renouveler ce pansement, c'est le Docteur François Petit ou son assistante qui s'en chargera lui-même, lors de la visite de contrôle, 1 à 2 semaines après l’intervention. Vous devrez simplement lire et appliquer les "conseils post-opératoires" qui vous seront remis et protéger les zones traitées.

Toutes les interventions font l'objet d'un suivi continu et régulier jusqu'au résultat final.

A chaque visite, le Docteur François Petit vous examinera et vous indiquera comment obtenir le meilleur résultat. Vous serez invité(e) à respecter ses conseils et ses prescriptions.

C’est un point important. Même si les suites d’une intervention sont très souvent simples, rapides et peu douloureuses, vous devez être capable d’accepter certains inconvénients comme des “bleus”, un gonflement, une gêne pour marcher ou pour faire du sport. Le plus souvent, ces petits inconvénients disparaissent en quelques jours.

Par ailleurs, pour certaines interventions, le résultat n’est pas toujours visible immédiatement, mais il se met en place progressivement, sur 2 à 4 mois.

La reprise des activités professionnelles ou personnelles dépend de plusieurs facteurs : votre état de santé, votre âge, l'importance de l'intervention, la qualité du repos post-opératoire et de votre entourage.

  • après une intervention mineure : la reprise est immédiate (le jour-même ou le lendemain),
  • après une intervention modérée : vous pourrez reprendre vos activités en quelques jours (un "grand week-end"),
  • après une intervention importante : il faut prévoir 1 ou 2 semaines de repos.

Dans tous les cas, la reprise des activités sportives intenses est déconseillée dans le mois qui suit une intervention chirurgicale.

Depuis plus de 15 ans, les médecins et les établissements de santé prennent la douleur très au sérieux et font le maximum pour réaliser leurs soins de façon quasiment indolore.

Les crèmes anesthésiantes atténuent les douleurs des injections. Lors de ses interventions, le Docteur François Petit n’utilise jamais de drain, ni d’agrafes, ni de pansements adhésifs, ni de fils à retirer. Tout est résorbable. Par ailleurs, après chaque traitement ou intervention, vous recevrez une prescription d'un médicament antalgique suffisamment puissant pour éviter la plupart des douleurs.

Poser une question